Intégration des modifieurs du (pro)nom

---
---
  1. Les différents modifieurs du (pro)nom ne fonctionnent pas de la même manière dans le groupe nominal. De ce point de vue, il faut introduire une double distinction: la première concerne l'élément recteur -nom ou pronom- et la seconde le degré d'intégration.
---
---
  1. Du point de vue de l'élément recteur, il importe d'attirer l'attention sur certains types de modifieurs qui n'apparaissent qu'en relation avec certains pronoms. Les autres modifieurs semblent se rapporter au nom ou au noyau du groupe nominal, c.-à-d. au nom et au déterminant.
    Mais ces modifieurs ne se rapportent pas tous de la même manière dans le groupe nominal. On distinguera trois types de liens:
---


Lien intégratif

---
---
  1. Le premier type se caractérise par un degré d'intégration maximal: noyau du groupe nominal et modifieur forment une seule unité prosodique.
    En plus, le modifieur intervient dans le processus qui mène à la détermination du référent du groupe nominal:

- le livre rouge/de Pierre/qui est sur la table

- ma fille Aurélie

---

Le modifieur est nécessaire à l'identification du référent, mais il peut également introduire une caractéristique nécessaire à l'identification de la classe sur laquelle opère la quantification, quoique non identificatoire pour l'individu ou pour les individus en question. Ceci se produit en particulier avec les déterminants indéfinis:

- Je cherche à lire un livre intéressant/sur Zola.

- Un livre qui traîne sur la table dérange Pélagie, qui aime l'ordre de manière presque maniaque.

- Il y avait une robe parme dans la vitrine.

---
---
  1. Les modifieurs intégrés, en particulier lorsqu'ils n'ont pas de référence propre, peuvent aboutir à la formation avec le nom d'expressions complexes, situées entre le nom composé non analysable et la combinaison libre. La compréhension de l'expression nominale complexe est enrichie et des sous-classes extensionnelles sont définies:

- un verre à vin; un verre de vin

- un chien de berger/de chasse/d'appartement

- une jupe-culotte, une tarte maison

- une vache laitière

- un arrêté royal/ministériel

---
---


Lien additif

---
  1. Le lien additif est plus lâche que le lien intégratif. D'un point de vue formel, le modifieur lié par un lien additif forme une unité prosodique autonome.
    Au plan référentiel, ce modifieur n'intervient pas dans la détermination du référent. Il offre par contre une description ou une caractérisation indépendante de ce même référent:

- Gustave, un cousin germain, est passé hier soir.

- Le portrait du comte Joachim IV, dans le grand salon, est attribué à Rigaud.

- Le portrait du comte Joachim IV, qui est attribué à Rigaud, orne le grand salon.

- Je vous présente ma fille aînée, Isabelle.

- Le grand poirier, couvert de fleurs délicates, attirait tous les regards.

---
---
  1. Les modifieurs non intégrés reçoivent des noms très variés dans la littérature.
---
  1. pour la phrase relative, on note e.a. relative explicative ou apposée
  1. pour l'adjectif, on parle d'adjectif (épithète) détaché
  1. pour le groupe nominal, on parle d'apposition (ce terme s'utilise parfois aussi pour le modifieur nominal restrictif)
---

Finalement, le terme de modifieur apposé semble le plus approprié.

---
---
  1. On notera que le modifieur apposé peut se joindre à tout type de groupe nominal, même aux pronoms et aux noms propres, alors que les modifieurs restrictifs ne se combinent librement qu'avec les groupes à nom commun.
---
---


Lien prédicatif

---
  1. Le lien prédicatif implique en général non seulement un groupe nominal et un modifieur, mais également un prédicat verbal. De ce fait, le lien prédicatif outrepasse les frontières du groupe nominal. On retiendra:
---
  1. les attributs du sujet et de l'objet direct:

- La table est verte.

- Il reste courageux.

- Il a les yeux bleus.

- Je vois Marie qui court dans le jardin. Je vois Marie sourire.

---
  1. divers types de compléments circonstanciels:

- Elle est rentrée fatiguée.

- Timide, il n'a pas osé protester.

---
---
  1. Les seuls cas clairs d'un lien prédicatif interne au groupe nominal sont constitués par des tours comme:

- Il y a encore une place de libre.

- Il y en a une de libre.

- Il y a ma fille qui est malade.

---
---