La saisie interne par quantification: généralités

---
---
  1. La saisie interne par quantification définit la relation quantitative entre l'étendue du pouvoir référentiel (l'extension) et le référent actuel visé (l'extensité).

---
---
  1. L'emploi des quantifieurs impose certaines conditions à  la structure interne du pouvoir référentiel:

---
  1. L'ensemble des référents doit être divisible:

- *quelques honnêtetés

---

Les quantifieurs ne se combineront donc normalement pas avec des noms qui font référence à un singleton (un nom propre, un individu unique ou un référent compact):

- *la plupart des Léonard de Vinci (sauf s'il s'agit des tableaux)

---

Dans certains cas, la combinaison d'un quantifieur avec un tel nom est possible et provoque un effet d'ajustement: le pouvoir référentiel est restructuré et il se présente sous une forme divisible.

- Regardez-moi ces Casanova en culottes courtes!

---
  1. La quantification est sensible à l'opposition comptable vs non comptable et livre des informations sur la structure interne de l'ensemble des référents:

- des eaux tumultueuses, *trois eaux tumultueuses

- des bananes appétissantes, trois bananes appétissantes

------
  1. La quantification ne fait pas allusion aux connaissances partagées par le locuteur et les interlocuteurs et le rapport de quantité est insuffisant pour déterminer l'identité du référent:

- Plusieurs personnes sont venues.

- Plusieurs de ces personnes n'ont pas payé leur entrée.

---

Le référent du nom est donc indéfini et non connu.

---
---
  1. La plupart des quantifieurs peuvent fonctionner comme déterminant du nom et comme pronom ou noyau autonome:

- J'ai vu quelques représentations.

- J'ai rencontré des réfugiés yougoslaves. Beaucoup n'avaient plus d'espoir.

---
---
  1. Les quantifieurs peuvent être subdivisés sur la base des informations quantitatives qu'ils apportent: voir page d'aperçu.

---
---